DOSSIER 3 – 6 ans

Avant de démarrer la lecture de ce qui suit ci-dessous, j’insiste encore une fois sur l’importance de ne pas suivre tout cela à la lettre et d’éviter à tout prix de vous culpabiliser ! Il y a la théorie, les conseils et puis ce qui est adaptable singulièrement à la situation de chacun, en fonction du moment, en fonction des jours, en fonction des besoins de chacun et de notre histoire individuelle.

lettreJe vous invite à pouvoir rassembler dans une boite ou une farde l’ensemble des réalisations faites par votre enfant durant cette période de confinement. S’il le souhaite, tout cela pourra être ajouté à sa boite thérapeutique lorsque nous nous retrouverons pour nos séances. Votre enfant peut également m’envoyer ses dessins et créations par la poste afin que je les ajoute directement dans sa boite thérapeutique à l’adresse suivante : Zoé Campus – 213, avenue de la couronne – 1050 Ixelles.

Petits conseils d’une Psy

Les enfants, tout comme nous, sont plongés dans cette drôle d’aventure. Cependant, contrairement à nous, ils n’ont pas toujours les outils pour faire face à ce qui se passe. Plus l’enfant est jeune et plus il a des difficulté à comprendre la réalité qui l’entoure.

explication

temps

ménage

  • Responsabiliser les enfants : Les enfants ont besoin de garder une maitrise et un sentiment de contrôle par rapport à ce qu’ils traversent. Les rendre actifs et responsables d’eux-mêmes ou de certaines tâches du quotidien les aidera. Cela leur permettra notamment de se sentir considérés et d’avoir le sentiment d’accomplir une action positive. Vous pouvez par exemple les inviter à faire leur lit après le petit déjeuner ou les aider à mettre la table. Cela peut être proposé sous la forme d’un challenge ou d’un jeu (ex: le premier qui a fini de faire son lit parfaitement a gagné).

peur

acteur

  • Donner du sens : Il est important que les enfants se sentent acteurs de ce qui se passe et qu’ils puissent donner du sens à ce que nous vivons. Je vous invite à pouvoir créer un sentiment d’appartenance plus grand en pensant certes à la famille mais également aux amis, aux voisins, aux gens qui continuent à travailler dans les supermarchés, les postes, les hôpitaux, etc. Il peut être intéressant de réfléchir avec les enfants à la manière dont ils peuvent contribuer à offrir leur soutien, à montrer leur gratitude aux personnes extérieures.

Quand s’inquiéter ?

Parents

Le stress peut se manifester chez votre enfant et cela est bien normal au vu de la situation actuelle. Voici une série de « symptômes » qui peuvent apparaître :

  • La peur d’être seul, votre enfant est davantage collé à vous, ne veut plus dormir tout seul;
  • Apparition de cauchemars;
  • Modification de l’appétit;
  • Apparition de comportements régressifs (se met à parler comme un bébé, réclame à nouveau le biberon, accident au niveau de la propreté, etc.);
  • Augmentation des « crises de colère »;
  • Irritabilité.

Vous pouvez le soutenir en faisant preuve de patience et de tolérance (autant que faire se peut en cette période !), en le rassurant verbalement et physiquement (si cela est possible et que vous n’êtes pas malade), en encourageant l’expression lors de jeux, de lecture d’histoires, de jeux d’imitation. Vous pouvez transitoirement revoir les règles du coucher, prévoir un temps calme et réconfortant avant le coucher, éviter d’exposer les enfants aux médias et maintenir une routine régulière.

Réactions normales de stress chez l’enfant face au covid19.

Il convient de s’inquiéter si ces symptômes persistent dans le temps et en intensité. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à me contacter par mail ou sur mon téléphone.

« Je m’ennuie »

Il n’est pas toujours simple de se renouveler dans les activités à proposer aux enfants et à s’y retrouver dans tout ce qui est proposé. Vous trouverez ci-dessous une sélection de sites internets proposant un vaste choix intéressant d’activités.

activités1

coco

zoé